Sticky

https://jm-martin.eu/produit/hors-serie-special-lovecraft/ H.P.Lovecraft, né dans le pulp et mort dans l’indifférence générale, est pourtant l’un des pères fondateurs les plus influents de la pop culture actuelle. Confrontant l’humanité à une peur qu’elle ne connaissait pas encore jusqu’alors, il aura éveillé un intérêt croissant pour une mythologie cosmique horrifique qui place lesVoulez-vous en savoir plus ?

L’étoile à huit branches Il y a bien des années que je n’avais plus repensé à mon ami, Costa. Des souvenirs si lointains qu’ils semblaient provenir d’une vie antérieure. Il y avait une quarantaine d’années de cela, j’entrais à la faculté de lettre dans l’espoir de devenir journaliste. Lors duVoulez-vous en savoir plus ?

https://jm-martin.eu/produit/contes-des-confins-4-de-sang-et-dos/ Au sommaire cette quinzaine : Sperenza de Maryse WEISSER MACHER Xania de Natalia Vikhalevsky Un bonheur partagé de The_wakwak_Tree De sang et d’os. Lorsque l’on vit dans le mal et que soi-même passe avant son prochain, il arrive que les Divinités des Confins aient une leçon à vous apprendre. Oh,Voulez-vous en savoir plus ?

https://jm-martin.eu/produit/contes-des-confins-2-quand-la-science-sen-balance/ Édito : La science-fiction est un genre à part et cher aux cœurs de nombreux lecteurs. Au-delà des pisto-laser et des combats dans l’espace, ce genre de littérature semble avoir toujours eu un certain rôle de lanceur d’alerte. Dystopie, soulèvement des machines, pollution, exploitation abusive et surpopulation, ce genre uniqueVoulez-vous en savoir plus ?

Concours de mascottes. ( Cet article ne représente que l’opinion de son auteur et pas celui du studio JDO-Univers ) Nous avons organisé entre les membres impliqués dans la création du Webzine Contes des Confins un concours de mascotte. Sur un grand nombre de mascottes proposées, les cinq meilleures seVoulez-vous en savoir plus ?

https://www.facebook.com/natalia.vi.3154    Ma cage est très étroite. Un pas à droite, un pas à gauche. Il en va de même pour un aller-retour. Je sais que c’est une cage et non un logement, car j’ai des cellules de cerveau humain implantées dans ma substance grise. Grâce à elles, je suisVoulez-vous en savoir plus ?

Maryse Weisser Macher « Attention ! » disait le panneau, au bord du chemin. Ce jour-là, premier jour de l’automne, nous avions improvisé une promenade après le copieux repas dominical. Nous fêtions les trois anniversaires du mois d’octobre à la campagne, dans la grande maison de mes parents. Celui de mon père, deVoulez-vous en savoir plus ?